Porté depuis dix ans par la Mission Mécénat de Voies Navigables de France (VNF), l’important travail de replantation le long des berges du canal du Midi compte, à ce jour, 10 400 arbres replantés, dont 2 400 durant l’hiver dernier. Pour sauver ce patrimoine exceptionnel et remplacer les nombreux platanes décimés par le chancre coloré, la Fondation du Patrimoine, par le biais de la « Mission Stéphane Bern », a accordé une donation de 120 000 € au vaste programme de replantation des berges du canal avec de nouvelles essences d’alignement peu sensibles aux maladies et aux ravageurs et de houppier haut. Parmi elles, le frêne oxyphylle ou blanc, le chêne pubescent ou pédonculé et le tilleul à grandes feuilles, espèces à la fois endémiques, à la longévité minimale de 100 ans et assurant un rôle de fixation des berges.

10 400

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *