1,5

comme la valeur économique en milliards d’euros par an en France attribués aux services rendus par les insectes pollinisateurs

Les insectes pollinisateurs rendent un service écologique très précieux : près de 70% des plantes à fleurs sauvages et cultivées en France dépendent de la pollinisation par ces insectes. Ainsi, une valeur économique d’1,5 milliard d’euros par an est attribuée aux bienfaits rendus par les insectes pollinisateurs. Pourtant, selon une récente étude australienne, menée conjointement par l’Université de Sydney et l’Université du Queensland, 40 % des insectes seraient menacés d’extinction et la biodiversité se réduirait chaque année, à raison de 2,5 % de la biomasse terrestre. Face à ce constat alarmant porté depuis plusieurs années déjà, il s’agit d’offrir le « gîte et le couvert » à ces espèces d’insectes qui ne se limitent pas à la seule abeille domestique. Syrphes, guêpes, bourdons, abeilles sauvages, fourmis, papillons, scarabées, coccinelles, mouches… toutes doivent trouver dans nos communes françaises de quoi s’alimenter et s’abriter tout au long de l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *