comme le nombre moyen de litres d’eau à apporter à un arbre à la plantation.

L’arbre est un être vivant dont aucune commune, qu’elle soit en milieu urbain comme rural, ne devrait se passer. Pour donner toutes ses chances à l’arbre de survivre à la transplantation et de se développer le mieux possible, un arrosage important est nécessaire à la plantation. Ainsi, selon la taille de la fosse de plantation, il convient d’apporter 100 à 200 L d’eau pour plomber la motte, c’est-à-dire pour réduire toutes les cavités d’air autour de la motte et permettre à la terre de se mettre en place. Un suivi d’arrosage d’une durée de 2 à 3 ans doit ensuite permettre à l’arbre de s’installer durablement, avec des apports conséquents et réguliers, adaptés aux besoins de l’espèce en place et à la pluviométrie à venir (mieux vaut 150 L tous les 15 jours, que 15 L tous les jours par goutte-à-goutte, ce qui habitue l’arbre à un confort d’accès à l’eau). Ainsi, vous pourrez offrir de l’ombre et de la fraîcheur aux parents attendant à la sortie de l’école, aux personnes âgées se promenant la journée, aux enfants jouant dehors ou encore aux voitures stationnées…

150

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *