58e cérémonie de remise des prix Villes et Villages Fleuries

En ouvrant cette cérémonie, Paul Roncière, président du CNVVF, a voulu rappeler que rien ne peut se faire sans les communes, qui sont les piliers du label, en y consacrant des moyens humains
et financiers pour aménager le cadre de vie. Communautés de communes, intercommunalités, agglomérations…, il faut tenir compte des évolutions administratives et financières et saluer aussi le rôle des jurys départementaux et régionaux, et des bénévoles, qui arpentent nos territoires pour apporter leurs conseils. Il faut saluer aussi le grand mérite des jardiniers, des gens formidables, et leur rôle dans la quête de votre bonheur. Tous partagent une démarche pleine de passion au service de la qualité de leurs réalisations. Tous travaillent pour que le cadre de vie et nos territoires soient plus fleuris et plus accueillants, car ils font la beauté de notre pays.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Avril 2018, abonnez-vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *