Comme le nombre maximal de degrés en moins grâce un espace végétalisé

Les impacts environnementaux de la végétation dans les espaces publics sont largement positifs. Ainsi, la plantation des nombreux arbres et la végétalisation d’une grande surface participent à la réduction des îlots de chaleur et à prévenir les changements climatiques. Au moment des pics de chaleur, l’ensemble de la végétation implantée permet ainsi de réduire jusqu’à 6,5 °C la température par rapport à une surface nue minérale. Un argument très recevable pour développer son patrimoine arboré !

6,5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *