A la conquête du ‘Bonheur Municipal Brut’…

Et si le fleurissement et la présence d’espaces verts rentraient directement en compte dans la mesure du bonheur ? C’est du moins la vision de Jacques Soignon, directeur du service espaces verts
de Nantes, persuadé que le bonheur ne se résume pas au seul niveau de vie, mais au cadre ‘vert’ et durable dans lequel nous évoluons avec le sourire, l’esprit apaisé.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Août-Septembre 2018, abonnez-vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *