Les modes de ‘fleurissement’ évoluent, comme en témoigne
le succès actuel des vivaces et des arbustes à beau feuillage,
envahissant petit à petit les massifs des communes.
D’une extraordinaire diversité, ils permettent de composer
des associations très graphiques pouvant subsister tout au long
de l’année.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Mai 2017, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

Arbustes et vivaces : l’essentiel, c’est la feuille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *