Auch : contrastes et étincelles

Au croisement des deux axes de circulation principaux de la ville,
le vert et le pourpre, le jaune et le blanc se rencontrent pour jouer par contraste afin d’attirer l’œil des passants, à pied ou en voiture. Une composition graphique des jardiniers auscitains et inspirée
de l’environnement immédiat, où le pourpre répond aux érables ‘Crimson King’ entourant la place.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Mai 2018, abonnez-vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *