Tous les articles par cf

Quimper : petit jardin pédagogique, grande récompense !

Parce que la découverte de la nature et la connaissance de ses principes fondamentaux forgent la responsabilité future de nos enfants, des communes engagent de nombreuses actions,
en collaboration avec les écoles. À l’instar de la Ville de Quimper (29), lauréate du prix ‘action éducative et pédagogique’ du CNNVF, récompensant, entre autres, la qualité des animations qui gravitent autour d’un jardin pédagogique de seulement 80 m² !

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Janvier 2019, abonnez-vous

Lavaur : une place ‘meublée’

Aménagement intelligent que celui réalisé à Lavaur, dans le Tarn.
Du mobilier design en pierre naturelle est venu dynamiser à lui seul la place Saint-Alain. Un bel exemple, parmi d’autres, qui montre à quel point le mobilier urbain est essentiel dans l’attractivité et la structuration des centres villes.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Janvier 2019, abonnez-vous

Le Touquet, explosion pastelle

Dans le Pas-de-Calais, la station balnéaire du Touquet, appelée poétiquement “Perle de la Côte d’Opale”, propose des associations végétales dans l’air du temps. Composées avec goût et savoir-faire par les jardiniers, elles accueillent près de 250 000 touristes et habitants durant l’été. Teintes pastelles, de rose et de blanc, et feuillages élancés et graphiques, voilà les ingrédients de la réussite !

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Janvier 2019, abonnez-vous

Massifs : simplifier et grouper !

Les pratiques actuelles des gestionnaires recherchent l’efficience et les économies de temps d’entretien, notamment à cause de la raréfaction de l’argent public. Dans ce cadre, le fleurissement constitue un poste relativement énergivore et il convient alors de transformer ses massifs fleuris pour optimiser ces temps de gestion. Regrouper, pour mieux gérer, et simplifier les formes sont alors une solution pour gagner du temps, pour un effet de masse qui ravira les habitants !

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Janvier 2019, abonnez-vous

Végétalisation des terre-pleins, de nombreux avantages !

Depuis la limitation de l’usage des produits phytosanitaires, le désherbage des micro-espaces dispersés le long des voiries est devenu une tâche fastidieuse et peu sécurisante pour les employés municipaux. Pour pallier cela, la végétalisation est une bonne alternative en offrant à la fois moins de temps d’entretien, plus d’esthétisme et des avantages environnementaux nombreux.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Janvier 2019, abonnez-vous

Belles grimpantes pour pieds de murs

L’utilisation de grimpantes pour végétaliser les pieds de murs, en milieu rural ou urbain, est une bonne alternative au désherbage mécanique de ces interstices sensibles à la pousse d’adventices. En ne demandant que peu de surfaces de plantation au sol, ces végétaux combinent à la fois protection et rafraîchissement des murs, désimperméabilisation du sol, esthétisme et biodiversité !

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Janvier 2019, abonnez-vous

La biodiversité comme fil conducteur

En Lozère, au cœur du Parc National des Cévennes, le village de Saint-Privat-de-Vallongue, d’à peine 230 âmes, vient d’être élu “Meilleur village pour la biodiversité 2018” par l’Agence Française pour la Biodiversité (AFB). Une belle reconnaissance pour une démarche globale et totale menée par la municipalité, face à un climat et à une nature qui se modifient, chaque jour, un peu plus…

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Janvier 2019, abonnez-vous

Le sol, indispensable allié de nos plantations

Sans sol, pas de végétal… Cette maxime semble toutefois échapper à certains qui artificialisent et modifient de façon considérable les sols en place, sans prendre en compte leur potentiel. A ce titre, la connaissance de ses qualités et de ses défauts, pour des aménagements pertinents, sont des éléments primordiaux auxquels est très attentif le jury durant sa visite.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Janvier 2019, abonnez-vous

Valoriser l’identité locale

En Côtes-d’Armor, le village de Saint-Gilles-Vieux-Marché, labellisé 4 fleurs depuis 1987, ne se repose pas sur ses lauriers. Le réaménagement récent du centre-village fait la part belle
au végétal qui, présent sous toutes ses formes, met encore davantage en valeur le bâti typique local en pierre de schiste. Voici un aménagement réussi, pour accompagner une gestion
plus durable des espaces.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Janvier 2019, abonnez-vous