Tous les articles par cf

Bulbes, floraison printanière : des nouveautés

L’arrivée rapide du printemps, où toute la végétation a explosé sous nos yeux, nous rappelle la beauté des plantes à bulbes, qui échelonnent la saison, en commençant par les perce-neige et sublimes narcisses. A planter à l’automne, des variétés plus ou moins précoces ou tardives existent aujourd’hui, permettant de fleurir tout le printemps.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Mai 2018, abonnez-vous

Jardins éphémères de Calais, côté coulisse

Derrière cet évènement, qui se tiendra de début juin jusqu’au mois de novembre à l’emplacement d’un ancien parking, se cachent des semaines de préparatifs. Aux commandes, Éric Bouton, responsable du service espaces verts de Calais, qui veille à maximiser l’investissement inhérent aux jardins éphémères en réutilisant
un maximum de matériaux et de végétaux à travers la ville.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Mai 2018, abonnez-vous

Bauzy : un village réunifié, brique par brique

Débarrassé de trottoirs discontinus, ce village du Loir-et-Cher
d’à peine 300 âmes à l’année, s’est restructuré autour d’un matériau identitaire, la brique, et d’un patrimoine solognot particulièrement bien conservé. L’harmonisation des cheminements piétons
et la plantation de pieds de murs unifient des entités urbaines autrefois fragmentées.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Mai 2018, abonnez-vous

Nouvelles pratiques : communiquez !

Pour beaucoup de communes, les réactions de la population face aux changements de pratiques freinent la mise en place d’une gestion plus respectueuse des espaces verts. Communiquer, de quelques façons que ce soit, en mobilisant techniciens et élus, est alors une des clés du succès pour entrer dans une démarche économe et respectueuse de la nature.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Mai 2018, abonnez-vous

Auch : contrastes et étincelles

Au croisement des deux axes de circulation principaux de la ville,
le vert et le pourpre, le jaune et le blanc se rencontrent pour jouer par contraste afin d’attirer l’œil des passants, à pied ou en voiture. Une composition graphique des jardiniers auscitains et inspirée
de l’environnement immédiat, où le pourpre répond aux érables ‘Crimson King’ entourant la place.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Mai 2018, abonnez-vous

Lunéville : jouets au jardin

L’été dernier, de drôles de ‘pions’ ont envahi les superbes massifs imaginés par les jardiniers lunévillois. Fantassins, cavaliers, tours, dames ou encore rois s’immiscent dans une harmonie végétale entre fleurs colorées et feuillages diversifiés. Un joli ‘jeu’ d’adresse et de composition…

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Mai 2018, abonnez-vous

Les hortensias, des arbustes aux floraisons élégantes et variées

Originaires des continents asiatiques et américains, les hortensias offrent un large panel de couleurs avec des nuances variant du bleu intense au rose foncé, en passant par le pourpre et le blanc. Le genre Hydrangea présente des ports et silhouettes variés avec plus de 750 variétés cultivées. Ils fleurissent au cours de l’été entre fin mai et octobre, selon les variétés et apportent une touche de couleur aux aménagements paysagers.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Mai 2018, abonnez-vous

Permaculture : des techniques pour la fertilité des sols

“Prendre soin de la Terre” et “prendre soin des humains”, voici deux des principes éthiques de la permaculture, approche globale qui trouve aujourd’hui nombre de partisans. La question du sol y est primordiale, dans une logique de production qui ne doit pas épuiser la nature. Inspirons-nous de ces concepts pour respecter les sols, support de la végétation et réserve de biodiversité, dans une approche durable favorisant l’économie locale.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Mai 2018, abonnez-vous

A Boussières-sur-Sambre, les fleurs valent de l’or

Aux portes du Parc Naturel Régional de l’Avesnois, dans le Nord,
le village de Boussières-sur-Sambre vient de recevoir une Fleur d’Or, belle reconnaissance du travail engagé par la municipalité et les habitants pour améliorer, toujours plus, le cadre de vie. Retour sur cette histoire d’échange et de partage autour du fleurissement qui a vu Boussières devenir un écrin verdoyant sans quasiment dépenser un euro !

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Mai 2018, abonnez-vous