Tous les articles par cf

Côtes d’Armor : accompagner les communes pour préserver les paysages

‘Les Côtes d’Armor sont belles, jardinons au naturel’, tel est le nom
de la campagne départementale menée depuis peu par le Conseil
départemental pour accompagner les collectivités volontaires
souhaitant s’engager dans une gestion durable de leurs paysages.
Ni de concours, ni d’inscription, l’heure est à l’entraide et au conseil !

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Octobre 2017, abonnez-vous

Enregistrer

Fabien Tessier, directeur du CAUE du Calvados

Quels sont les principaux atouts des paysages du Calvados ?
Fabien Tessier : le Calvados dispose d’un patrimoine historique,
paysager et culturel particulièrement riche. Il compte de très beaux
villages et des écrins paysagers qui ont inspiré de nombreux
impressionnistes. Le littoral, les vallées de la Seine et de l’Orne
et leurs particularités géologiques donnent une identité paysagère propre à chaque territoire composant le Calvados. Cette richesse
se retrouve dans l’architecture, l’ambiance et le cadre de vie
de chaque commune du département : du Pays d’Auge
à l’architecture caractéristique en pan de bois dans son écrin
bocager, au Bessin avec ses maisons et fermes manoirs en pierre
calcaire, en passant par le Bocage virois aux maisons de schiste
et de granit inscrites dans une succession de vallées.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Octobre 2017, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Jean-Claude Guibal,
maire de Menton,
ville quatre fleurs

Qu’est-ce qui fait la richesse du cadre de vie de Menton ?
Jean-Claude Guibal : Avec des températures qui descendent
rarement sous les 10 degrés en hiver, tout en ne dépassant pas
les 30 degrés en été, et une hygrométrie très importante, Menton bénéficie du climat le plus tempéré en métropole. Grâce à ce climat subtropical, elle possède un patrimoine botanique exceptionnel
et est souvent qualifiée de ville jardin. Accrochée à un coteau,
en belvédère sur la Méditerranée, avec en arrière-plan les chaînes montagneuses rocheuses des Alpes-Maritimes, la ville offre
de nombreuses vues sur un cadre naturel d’exception.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Octobre 2017, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Brigitte Thollot, chargée de mission Fleurissement et cadre de vie de la Loire

Dans la Loire, le Conseil départemental et l’Agence
de développement touristique poursuivent les mêmes objectifs
de valorisation du territoire, liant ainsi la politique départementale
et le Label des Villes et Villages Fleuris. Et pour cause, le végétal
est un outil-clé pour développer l’attractivité touristique
des villages du territoire et réintégrer le caractère rural et naturel
ligérien au sein des villes.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Octobre 2017, abonnez-vous

Enregistrer

Paysalia : le salon leader du paysage

L’ensemble des acteurs de la filière du paysage en France
se rassembleront et échangeront pour faire avancer la profession lors de la prochaine édition du salon Paysalia qui se déroulera à Lyon Eurexpo, le 5-6 et 7 décembre 2017. Paysalia, le salon leader
du paysage est aujourd’hui un rendez-vous incontournable !

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Octobre 2017, abonnez-vous

Le Zoysia, une alternative

En septembre, il faut commencer à penser à l’entretien automnal
des pelouses. Scarification ? Ré-engazonnement ? L’entretien
des pelouses s’avère chronophage, d’autant plus qu’elles finissent
régulièrement en fin d’été à l’état de paillasson. Avec les chaleurs
qui s’intensifient, pourquoi ne pas penser à une alternative
au gazon ? Une des solutions, dans les régions où la sécheresse
et la chaleur sévissent, est le gazon des Mascareignes,
Zoysia tenuifolia. Plante vivace traçante à l’aspect velouté,
elle peut être utilisée là où la température ne descend
pas au dessous de – 10 °C.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Août-Septembre 2017, abonnez-vous

Enregistrer

Jardins sociaux : comment établir une charte du jardinage ?

Suscitant l’enthousiasme, ces lopins de terre cultivés en ville
ou en banlieue ne sont plus abandonnés aux coups de bêche
des citadins sans un cadre de préconisation, listant les bonnes
pratiques. D’où l’intérêt de concevoir, en amont, une charte
du jardinage à destination des locataires des parcelles.
La méthode, étape par étape, avec l’association Jardinot.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Août-Septembre 2017, abonnez-vous

Villequiers retrouve
un caractère de village

Sacrifiés pendant plusieurs décennies à l’enrobé et à la voiture,
la traversée principale et le centre-bourg de Villerquiers (18)
se restructurent à partir de plateaux en grès, de mobiliers en acier
Corten et d’arbres de haute stature. D’un ‘village-parking’ est née
une cité au patrimoine enfin révélé, digne des plus belles bourgades
des rives de Loire.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Août-Septembre 2017, abonnez-vous

Enregistrer

Préserver et valoriser Luynes grâce au plan paysage

En Indre-et-Loire, à proximité de Tours, la commune de Luynes
présente un paysage exceptionnel caractéristique du paysage
emblématique du Val de Loire, patrimoine mondial de l’UNESCO.
La pression urbaine de la métropole tourangelle a encouragé
le classement de Luynes en site classé, suivi d’un plan paysage
traduisant en objectifs opérationnels les grandes orientations
d’aménagement.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Août-Septembre 2017, abonnez-vous

Paysage et végétal :
des outils pour l’attractivité
des communes

Quelle commune ne s’est pas posée la question de savoir comment
rayonner davantage à l’extérieur et attirer plus d’habitants
et de touristes ? En Indre-et-Loire, les communes de Beaulieu-lès-
Loches et de Villedômer ont trouvé une solution : mettre le végétal
et le paysage au cœur d’évènements annuels participant à animer
la vie locale.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Août-Septembre 2017, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer