Tous les articles par cf

Fertilisation d’automne : nourrir les gazons !

La fertilisation d’automne permet de constituer ou reconstituer les stocks d’éléments nutritifs nécessaires au bon développement des végétaux, avant la période hivernale. Pour être efficace, elle doit être raisonnée, c’est à dire correspondre aux besoins nutritifs des végétaux et à l’état du sol. Le gazon, comme les autres végétaux a lui aussi besoin d’être nourri pour rester vert et en bonne santé.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Octobre 2018, abonnez-vous

Jacky Froidevaux : jardinier par nature

Encore aujourd’hui, il fait partie de ces rares jardiniers à avoir obtenu les 4 fleurs en partant de zéro, les mains dans la terre des massifs de Mandeure. Émerveillé par la floraison des Hydrangea et le parfum délicat des rosiers anglais, Jacky Froidevaux cultive sa passion au quotidien et observe avec intérêt les tendances du moment.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Octobre 2018, abonnez-vous

Un accompagnement sur-mesure pour les villes et villages de la Drôme

La commission “embellissement et cadre de vie” du Département de la Drôme propose aux communes une valorisation paysagère et végétale de leur cadre de vie. Ici, plus question de “concours” ou de “classement”, c’est désormais une véritable dynamique de territoire autour du végétal qui est à l’œuvre !

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Octobre 2018, abonnez-vous

Bouches-du-Rhône : une grande mobilisation des communes !

Cette année, une commune sur deux est inscrite au concours des Villes et Villages Fleuris des Bouches-du-Rhône, dont 47 déjà distinguées par les jurys régionaux ou nationaux. Ainsi, le concours est une véritable opportunité de proposer une image favorable à l’attractivité économique, résidentielle et touristique.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Octobre 2018, abonnez-vous

Pierre-Jean Pernice, directeur du CAUE des Alpes-Maritimes

Quelles sont les caractéristiques des paysages des Alpes-Maritimes et les enjeux du territoire ?
Pierre-Jean Pernice : les paysages des Alpes Maritimes sont d’une grande diversité. Alors que la bande côtière est très urbanisée et densifiée, avec les grandes villes du département que sont Nice, Cannes, Menton, Antibes et Grasse, le Haut et Moyen Pays sont restés peu développés. Le paysage littoral est principalement méditerranéen et tropical et malgré l’urbanisation et le bétonnage, dû notamment à la pression touristique estivale, il reste l’élément essentiel et reconnaissable de la Côte d’Azur.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Octobre 2018, abonnez-vous

Yves Derrien, maire de Eu, ville quatre fleurs

Qu’est-ce qui fait la richesse du cadre de vie de Eu ?
Yves Derrien : le patrimoine historique remarquable de Eu, avec son château et son parc, son site archéologique gallo-romain, sa collégiale, ses hospices et chapelles, offre un terrain de jeux formidable pour nos services qui veillent à sa mise en valeur à travers la sobriété et la qualité des aménagements proposés et du fleurissement qui occupent une place prépondérante.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Octobre 2018, abonnez-vous

Danielle Milon, présidente de Provence Tourisme et vice-présidente du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Dans les Bouches-du-Rhône, l’authenticité des paysages et l’identité des lieux forgent les villes et les villages, le Département des Bouches-du-Rhône se battant quotidiennement pour préserver ces paysages et pour leur mise en valeur. En plein dans cette ligne de conduite ? La démarche Villes et Villages Fleuris, pour un cadre de vie global qui touche tous les éléments du paysage et implique tous les acteurs qui agissent dessus, cette approche s’imbriquant
dans d’autres, toutes sous l’égide du tourisme.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Octobre 2018, abonnez-vous

Des essences de climat méditerranéen

Avec le changement climatique en cours, qui amène à des étés de plus en plus chauds et secs, les aires de répartition climatiques ont tendance à remonter vers le nord. Ainsi, des essences originaires d’autres parties du monde, au climat méditerranéen, peuvent s’acclimater dans le sud de la France, avec un aspect plus ou moins exotique.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Août-Septembre 2018, abonnez-vous

A la conquête du ‘Bonheur Municipal Brut’…

Et si le fleurissement et la présence d’espaces verts rentraient directement en compte dans la mesure du bonheur ? C’est du moins la vision de Jacques Soignon, directeur du service espaces verts
de Nantes, persuadé que le bonheur ne se résume pas au seul niveau de vie, mais au cadre ‘vert’ et durable dans lequel nous évoluons avec le sourire, l’esprit apaisé.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Août-Septembre 2018, abonnez-vous

Le végétal, un levier d’attractivité touristique ?

Les espaces verts peuvent-ils booster l’attractivité de nos communes françaises ? C’est en tout cas le pari que font aujourd’hui certaines d’entre elles pour séduire les touristes lors de leur séjour.
Valorisation des espaces verts, festivals sur le végétal, jardins éphémères, balades guidées, expositions hors les murs…, tous les moyens sont bons pour animer la vie locale et attirer le visiteur.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Août-Septembre 2018, abonnez-vous