Bauzy : un village réunifié, brique par brique

Débarrassé de trottoirs discontinus, ce village du Loir-et-Cher
d’à peine 300 âmes à l’année, s’est restructuré autour d’un matériau identitaire, la brique, et d’un patrimoine solognot particulièrement bien conservé. L’harmonisation des cheminements piétons
et la plantation de pieds de murs unifient des entités urbaines autrefois fragmentées.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Mai 2018, abonnez-vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *