Archives de catégorie : Actu

Découvrez le magazine Les cahiers
du Fleurissement

Découvrez le numéro de mars 2020 dans son intégralité, en cliquant ici >>

Durant cette période particulière, nous sommes heureux de vous faire découvrir le magazine LES CAHIERS DU FLEURISSEMENT. Le seul magazine professionnel qui présente des conseils pratiques, simples et concrets en matière d’aménagement du cadre de vie et des fleurissement.
Profitez de ce moment de lecture pour rejoindre le plus grand réseau professionnel, additionner vos connaissances et partager vos expériences…
DANS CHAQUE NUMERO :
■ des retours d’expérience d’élus
■ des conseils avisés de techniciens et jardiniers
■ des techniques pour composer vos massifs
■ des chantiers et astuces pour des aménagements économes
■ des gestes pour la biodiversité
■ etc…

Arbre de l’année 2020 :
le concours est lancé

Le concours “Arbre de l’Année” organisé par Terre Sauvage et l’Office National des Forêts revient pour une 9ème édition.
Les inscriptions sont ouvertes !
Avez-vous un arbre qui compte pour vous dans votre quotidien ?
Et s’il devenait l’Arbre de l’année 2020 ? Le concours  “Arbre de l’Année” organisé par Terre Sauvage et l’Office National des Forêts revient pour une 9ème édition, afin de récompenser les plus beaux arbres de notre patrimoine français. Après avoir vu le hêtre multi-centenaire de Saint-Jammes remporter le prix du public en 2019,
peut-être que l’arbre dans votre commune deviendra le prochain arbre de l’année 2020. Pour cela, inscrivez-vous sur le site
www.arbredelannee.com pour déposer la candidature de votre
arbre préféré. Individuellement ou en groupe, prenez trois photos, puis décrivez son histoire en quelques lignes, ainsi que ses caractéristiques esthétiques, biologiques et historiques et les liens qui vous unissent à cet arbre.

Plan paysage : nouvel appel à projets 2020

© A. Bouissou/Ministère

Le ministère de la transition écologique et solidaire lance l’édition 2020 de l’appel à projets Plans de paysage.Vous avez jusqu’au 29 mai pour vous inscrire.

Le ministère de la transition écologique et solidaire lance l’édition 2020 de l’appel à projets Plans de paysage. Cet appel à projets a pour ambition d’aider les collectivités à construire les paysages de demain dans le respect des identités et de relever au niveau local tous les défis des transitions.

L’édition 2020 comporte un volet généraliste et un volet thématique consacré au développement de l’énergie éolienne. Au titre du volet généraliste, les 15 territoires lauréats bénéficieront d’un soutien technique et financier du ministère de la transition écologique. Au titre du volet thématique, les candidats pourront solliciter une aide directement auprès de l’ADEME, dans la mesure où leur projet explorerait le sujet de la transition énergétique à travers une réflexion sur le développement de l’éolien sur leur territoire, ou éventuellement d’autres énergies renouvelables. Les lauréats, de l’appel à projets ‘Plans de paysage’ intégreront le club ‘Plans de paysage’ qui regroupe tous les territoires lauréats. La vocation du club est de créer une dynamique de réseau pour favoriser le partage d’expériences et l’intelligence collective entre ses membres. Il est une vitrine nationale dédiée aux territoires et assure la valorisation des projets locaux, la capitalisation d’expériences à travers la publication de documents méthodologiques, l’organisation de journées thématiques et le séminaire annuel.

L’appel à projets plans de paysage s’adresse aux territoires qui souhaitent s’engager dans un plan de paysage (collectivités locales, associations, PNR, Grands Sites de France etc.) Les territoires intéressés pourront envoyer leur dossier de candidature en format dématérialisé à leur DREAL/DEAL respective avant le 29 mai 2019. Les modalités de l’appel à projets ainsi que le dossier de candidature et la liste des référents à qui adresser le dossier de candidature sont téléchargeables ici https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/participez-lappel-projets-2020-plan-paysage

SNHF : 31 mars,
une journée “biocontrôle”

Le 31 mars 2020, la SNHF organise une journée de conférences sur le biocontrôle, un ensemble de méthodes pour jardiner au naturel, à l’Agrocampus Ouest à Angers.

Le pôle ‘Jardiner Autrement’ de la Société Nationale d’Horticulture de France (SNHF) organise une journée de conférences autour du biocontrôle et des méthodes pour jardiner au naturel le 31 mars 2020. Cette journée gratuite est ouverte à tous sur inscription. Elle s’adresse à toute personne portant un intérêt personnel ou professionnel au jardinage et à la santé des plantes. L’objectif est de diffuser les méthodes de protection des végétaux qui font appel à des mécanismes naturels et respectueux de l’environnement.

Venez donc vous informer tout au long de cette journée sur les mécanismes naturels et les catégories d’agents vivants ou issus du vivant impliqués dans le biocontrôle, en vous inscrivant sur https://www.jardiner-autrement.fr/conference-biocontrole-des-methodes-pour-jardiner-au-naturel-le-31-mars-2020-a-angers/

Fête de la Nature : 2020, année de la biodiversité !

Du 20 au 24 mai 2020, la 14e édition de la Fête de la Nature aura lieu autour de la biodiversité, avec 6 000 animations gratuites dans toute la France.

Célébrée depuis 2007, la Fête de la Nature est l’événement “nature” de référence, l’occasion pour des centaines de milliers de Français de mieux comprendre la nature et de vivre une expérience à son contact. Chaque année, collectivités, entreprises, associations et particuliers proposent près de 6 000 animations ludiques, pédagogiques, inédites et gratuites en France métropolitaine et dans les Outre-mer. Alors pourquoi pas vous ?

Le mot d’ordre de cette 14e édition ? “Prenons-en de la graine !”. 2020 est, en effet, une année charnière pour la biodiversité. Marseille accueillera du 11 au 19 juin le Congrès mondial de la nature de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) qui sera suivi, en octobre, par la COP 15 Biodiversité à Kunming en Chine.

Ainsi, dès aujourd’hui, en tant que potentiels organisateurs, proposez vos manifestations. Entreprises, collectivités, associations et même particuliers ont jusqu’au 13 mai pour inscrire leur projets d’événements en ligne sur le site de la Fête de la Nature : fetedelanature.com/coins-des-organisateurs
A partir du 20 avril, les activités confirmées et labellisées seront visibles sur le site internet de la Fête de la Nature.

“Plein air. De Corot
à Monet” :
une exposition
à ne pas manquer !

Dans le cadre de ‘Normandie Impressionniste 2020’, le musée des impressionnismes de Giverny propose une exposition du 27 mars au 28 juin 2020, intitulée “Plein air. De Corot à Monet”.
Revendiquée par les impressionnistes et par leurs premiers critiques au nom de la sincérité, la pratique de la peinture en plein air n’est pas une innovation dans les années 1870. Elle est, bien au contraire, l’aboutissement d’un long processus au cours duquel le paysage s’affirme comme un genre à part entière. Réunissant plus de 110 œuvres de nombreux artistes emblématiques – Degas, Turner, Corot, Monet, Manet, Boudin, Signorini, De Nittis, Abbati, Valenciennes et bien d’autres – le parcours chrono-thématique proposé au musée des impressionnismes retrace l’histoire de la peinture sur le motif. Il s’articule autour de plusieurs sections thématiques : des esquisses en plein air en Italie et en Angleterre à la fin du XVIIIe siècle, à l’expérience de Corot et l’École de Barbizon, en passant par le mouvement des Macchiaioli en Italie jusqu’à la naissance de l’impressionnisme en France.

Une exposition à ne pas manquer !

Rendez-vous à Chantilly
les 15, 16 et 17 mai
prochains !

Les Journées des Plantes de Chantilly réunissent deux fois par an les passionnés de jardin dans le cadre majestueux du parc du Château de Chantilly. Cette année, elles auront pour thème “Le monde dans mon jardin” du 15 au 17 mai.
Ce rendez-vous incontournable dédié aux plantes, à la biodiversité et aux tendances du jardin est un véritable lieu d’échange et de découverte, avec un programme riche d’ateliers pratiques, de conférences ou encore de lancements de nouvelles variétés… Parmi les temps forts, voici, en avant-première, 4 conférences pour comprendre les enjeux du jardin beau naturel et vertueux :

  • vendredi 15 mai, 16 h :
    “Le Monde dans mon jardin”, Stéphane Marie et Dany Sautot ;
  • samedi 16 mai, 11 h :
    Beauvais, l’engagement zéro phyto”, Dominique Durand ;
  • samedi 16 mai, 14 h :
    Réussir sa transition avec la permaculture”, Sacha Guégan ;
  • dimanche 17 mai, 11h :
    Les plantes indigènes pour un jardin nature”, Dominique Brochet.

Le rendez-vous est pris !

 

 

Grand Prix des Jardins EBTS France 2020 :
le Prieuré de Vauboin

Le Prieuré de Vauboin, situé dans la Sarthe, vient de recevoir le Grand Prix des Jardins EBTS (European Boxwood and Topiary Society) France 2020. Dans ce jardin de près d’un hectare, deux approches radicalement différentes de l’art topiaire se côtoient sans se confronter. « A proximité du prieuré règne la rigueur formelle et une indéniable maîtrise de la taille dans sa conception la plus classique. En revanche, sur les pentes du coteau, tout un peuple de vieux buis travaillés de façon aussi inventive que surprenante crée une scène d’une inspiration vagabonde, unique en son genre. Surprise et stupéfaction, du grand art ! ».

Le Manoir de Favry (Mayenne) reçoit le Prix spécial du jury, tandis que le Domaine de Poulaines (Indre) se voit décerné le Coup de cœur 2020 ! Enfin, le Coup de cœur international salue les Palheiro Gardens, au Portugal

Réchauffement climatique et diversité des pollinisateurs


© crédit : Commune de Courchevel

A partir de la plus grande base de données d’insectes pollinisateurs jamais constituée, une équipe de chercheurs français ont étudié les changements de période de vol de 2 000 espèces de pollinisateurs entre 1960 et 2016 dans 20 pays européens. En raison du réchauffement climatique, il apparaît que les pollinisateurs volent environ 6 jours plus tôt et deux jours de moins en moyenne.
En France, par exemple, le pic d’activité des insectes pollinisateurs est désormais début juillet, contre mi-juillet dans les années 60.
Ces réponses varient spatialement : elles sont très fortes dans le sud-ouest de l’Europe mais quasi nulle au nord. Des conséquences, à priori négatives, sont à prévoir sur la pollinisation des cultures et des fleurs sauvages. Une menace qui vient s’ajouter au fort déclin des pollinisateurs observé ces 40 dernières années, principalement dû aux pesticides et à la destruction des habitats.

Rendez-vous
le 5 février prochain

pour la 60e
remise des prix nationaux
‘Villes et Villages Fleuris’ !

Le 5 février 2020, le Conseil National des Villes et Villages Fleuris organise la 60ème remise des prix nationaux, au Pavillon d’Armenonville à Paris. Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d’État en charge du tourisme auprès du Ministre de l’Europe et des Affaires Étrangères, remettra leurs prix aux lauréats 2019. Le succès du label ne se dément pas puisque 4 885 communes détiennent le label
Villes et Villages Fleuris”, soit 169 de plus que l’an passé. 265 d’entre elles sont labellisées “ 4 Fleurs”. Cette année, 48 prix seront remis dont 9 « Fleurs d’Or » et 12 accessions à la 4ème Fleur. Un très beau cru donc ! A cette occasion, le CNVVF clôturera l’année anniversaire du label en récompensant le village de Saint-Josse-sur-Mer (Pas-de-Calais, 1 148 habitants), qui recevra le “Prix National des 60 ans”.