Archives de catégorie : Expériences

Végétaliser votre cimetière : des solutions complémentaires !

Les changements de pratiques de désherbage ont modifié en profondeur le visage de nos cimetières qui, pour limiter les interventions, arborent désormais un aspect plus accueillant, en se verdissant petit à petit. Engazonnement ou enherbement naturel des allées et concessions, plantation de sédums ou de vivaces couvre-sols en inter-tombes,… autant de solutions complémentaires à mettre en place.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Mars 2019, abonnez-vous

Ayen, “le durable a son village”

En Corrèze, à 25 km au nord de Brive-la-Gaillarde, le village d’Ayen, installé sur son promontoire rocheux, compte 750 habitants. Entre le village haut et le village bas, la nature et le végétal, présents sous toutes ses formes, accompagnent les déplacements quotidiens et embellissent véritablement le cadre de vie des habitants, ceux-ci étant d’ailleurs de plus en plus nombreux à venir s’installer !

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Février 2019, abonnez-vous

Berzé-la-Ville : attirer et partager autour du végétal

En Saône-et-Loire, Berzé-la-Ville, 673 habitants. Niché au cœur du Mâconnais, ce charmant village regorge d’un beau patrimoine lié, entre autre, aux Moines de Cluny. Le végétal y est ici utilisé
pour mettre en valeur ces éléments architecturaux identitaires, tout cela en revisitant les pratiques de gestion et de fleurissement pour s’adapter aux préoccupations actuelles, tout cela avec l’aide des habitants.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Février 2019, abonnez-vous

Céré-la-Ronde : le végétal pour l’attractivité

Située en Indre-et-Loire, au cœur de la région des châteaux de la Loire, Céré-la-Ronde compte 450 âmes. Avec un patrimoine bâti riche en demeures et en châteaux, la municipalité et les habitants œuvrent de concert pour planter et fleurir le village, afin d’attirer plus de visiteurs, mais surtout plus d’habitants et de commerçants, vecteurs d’une vie communale dynamique.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Novembre-Décembre 2018, abonnez-vous

Chouzé-sur-Loire : le végétal pour affirmer l’identité ligérienne

Installée sur les bords de Loire, la commune de Chouzé-sur-Loire,
2 130 habitants, a mis en place un plan d’embellissement triennal des différents espaces du bourg, dans l’optique d’améliorer
le cadre de vie et d’augmenter son attractivité touristique. Par des plantations et un fleurissement réfléchis, qui donnent à lire l’identité ligérienne de la commune, Chouzé retrouve une unité, source d’attractivité.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Octobre 2018, abonnez-vous

Passion et végétal à Longuevillette

Dans la Somme, le petit village de Longuevillette, comptant 80 âmes, a réussi le très beau pari d’obtenir une 4e fleur et cela, moins
de 7 ans après avoir décroché la première. Ce sont l’investissement et la passion de quelques bénévoles, qui ont planté progressivement
les bas-côtés, le petit patrimoine ou encore les éléments de mobilier, qui ont permis de rendre à Longuevillette un visage accueillant
et souriant, attirant randonneurs et habitants.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Août-Septembre 2018, abonnez-vous

Lyons-la-Forêt : quand végétal rime avec tourisme

Dans l’Eure, à 40 km de Rouen, le village de Lyons-la-Forêt
au charme normand authentique est l’une des étapes prisées
par les touristes en visite dans la région. La forte volonté municipale visant à végétaliser les différents espaces publics a permis d’associer patrimoine naturel et patrimoine culturel normand,
pour une identité affirmée, source d’attractivité.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Août-Septembre 2018, abonnez-vous

Darois, métamorphose d’un village en Côte-d’Or

Connu pour son pôle d’activité lié à l’aviation, Darois, village de 500 habitants, a subi une véritable métamorphose en moins de 20 ans. Le village, entaillé par une route nationale, menaçait de se transformer en cité dortoir. Réaménagement des axes routiers et végétalisation pour insérer l’urbanisme ont alors permis d’offrir une vraie qualité paysagère à Darois.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Juin-Juillet 2018, abonnez-vous

Nouvelles pratiques : communiquez !

Pour beaucoup de communes, les réactions de la population face aux changements de pratiques freinent la mise en place d’une gestion plus respectueuse des espaces verts. Communiquer, de quelques façons que ce soit, en mobilisant techniciens et élus, est alors une des clés du succès pour entrer dans une démarche économe et respectueuse de la nature.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Mai 2018, abonnez-vous

Brueil-en-Vexin : gestion environnementale pour le parc naturel

A moins de 15 minutes de Mantes-la-Jolie et de ses 45 000 habitants, le village de Brueil-en-Vexin, 700 habitants, s’inscrit au sud du Parc Naturel Régional (PNR) du Vexin Français. Entouré par un paysage rural et naturel préservé, le village a mis en place une gestion différenciée et zéro phyto largement encouragée par la dynamique impulsée par le PNR, en faveur d’un environnement rural de qualité.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Avril 2018, abonnez-vous