Archives de catégorie : Expériences

Lotissement : proximité, taille adaptée et continuité

Dans l’Eure, au cœur de la campagne bocagère normande, le village de Saint-Etienne-l’Allier, comptant 560 habitants, propose un bel exemple de développement de l’habitat : un lotissement situé en centre-bourg, connecté par des liaisons douces et intégrant
les principes de gestion alternative des eaux de pluie. Un moyen d’attirer de nouveaux habitants en respectant l’environnement.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Juin-Juillet 2019, abonnez-vous

Castin, l’authenticité retrouvée

Aux portes d’Auch, capitale de la Gascogne, heureux sont les habitants, et notamment les familles récemment installées, qui profitent du cadre de vie de ce beau village gersois. La municipalité de Castin a en effet su, au fil des années, apporter un vrai cachet et une authenticité au paysage communal grâce à de nombreuses plantations pérennes, dans une logique globale
d’aménagement durable.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Mai 2019, abonnez-vous

Veules-les-Roses, ambiance végétale sur le littoral

Face à la Manche, sur la Côte d’Albâtre, le village balnéaire de Veules-les-Roses offre un beau lieu de vie et de ressourcement aux habitants et aux touristes. Parcouru par le plus petit fleuve
de France, fil conducteur de la commune, le village fait la part belle aux surfaces perméables et plantations diverses qui accompagnent des paysages variés entre campagne normande et littoral.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Avril 2019, abonnez-vous

Végétaliser votre cimetière : des solutions complémentaires !

Les changements de pratiques de désherbage ont modifié en profondeur le visage de nos cimetières qui, pour limiter les interventions, arborent désormais un aspect plus accueillant, en se verdissant petit à petit. Engazonnement ou enherbement naturel des allées et concessions, plantation de sédums ou de vivaces couvre-sols en inter-tombes,… autant de solutions complémentaires à mettre en place.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Mars 2019, abonnez-vous

Ayen, “le durable a son village”

En Corrèze, à 25 km au nord de Brive-la-Gaillarde, le village d’Ayen, installé sur son promontoire rocheux, compte 750 habitants. Entre le village haut et le village bas, la nature et le végétal, présents sous toutes ses formes, accompagnent les déplacements quotidiens et embellissent véritablement le cadre de vie des habitants, ceux-ci étant d’ailleurs de plus en plus nombreux à venir s’installer !

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Février 2019, abonnez-vous

Berzé-la-Ville : attirer et partager autour du végétal

En Saône-et-Loire, Berzé-la-Ville, 673 habitants. Niché au cœur du Mâconnais, ce charmant village regorge d’un beau patrimoine lié, entre autre, aux Moines de Cluny. Le végétal y est ici utilisé
pour mettre en valeur ces éléments architecturaux identitaires, tout cela en revisitant les pratiques de gestion et de fleurissement pour s’adapter aux préoccupations actuelles, tout cela avec l’aide des habitants.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Février 2019, abonnez-vous

Céré-la-Ronde : le végétal pour l’attractivité

Située en Indre-et-Loire, au cœur de la région des châteaux de la Loire, Céré-la-Ronde compte 450 âmes. Avec un patrimoine bâti riche en demeures et en châteaux, la municipalité et les habitants œuvrent de concert pour planter et fleurir le village, afin d’attirer plus de visiteurs, mais surtout plus d’habitants et de commerçants, vecteurs d’une vie communale dynamique.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Novembre-Décembre 2018, abonnez-vous

Chouzé-sur-Loire : le végétal pour affirmer l’identité ligérienne

Installée sur les bords de Loire, la commune de Chouzé-sur-Loire,
2 130 habitants, a mis en place un plan d’embellissement triennal des différents espaces du bourg, dans l’optique d’améliorer
le cadre de vie et d’augmenter son attractivité touristique. Par des plantations et un fleurissement réfléchis, qui donnent à lire l’identité ligérienne de la commune, Chouzé retrouve une unité, source d’attractivité.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Octobre 2018, abonnez-vous

Passion et végétal à Longuevillette

Dans la Somme, le petit village de Longuevillette, comptant 80 âmes, a réussi le très beau pari d’obtenir une 4e fleur et cela, moins
de 7 ans après avoir décroché la première. Ce sont l’investissement et la passion de quelques bénévoles, qui ont planté progressivement
les bas-côtés, le petit patrimoine ou encore les éléments de mobilier, qui ont permis de rendre à Longuevillette un visage accueillant
et souriant, attirant randonneurs et habitants.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Août-Septembre 2018, abonnez-vous

Lyons-la-Forêt : quand végétal rime avec tourisme

Dans l’Eure, à 40 km de Rouen, le village de Lyons-la-Forêt
au charme normand authentique est l’une des étapes prisées
par les touristes en visite dans la région. La forte volonté municipale visant à végétaliser les différents espaces publics a permis d’associer patrimoine naturel et patrimoine culturel normand,
pour une identité affirmée, source d’attractivité.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Août-Septembre 2018, abonnez-vous