Archives de catégorie : Portrait

Erwan Duconseille, la nature par passion

Enfant, il voulait devenir biologiste. Il est finalement devenu jardinier à la Ville de Val-de-Reuil (27). Féru de rosiers à petites fleurs, de bananiers, de papyrus ou encore de phormiums, ce créateur de talent, méticuleux et photographe à ses heures perdues, met un point d’honneur à la couleur et au cadrage des massifs.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Novembre-Décembre 2018, abonnez-vous

Jacky Froidevaux : jardinier par nature

Encore aujourd’hui, il fait partie de ces rares jardiniers à avoir obtenu les 4 fleurs en partant de zéro, les mains dans la terre des massifs de Mandeure. Émerveillé par la floraison des Hydrangea et le parfum délicat des rosiers anglais, Jacky Froidevaux cultive sa passion au quotidien et observe avec intérêt les tendances du moment.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Octobre 2018, abonnez-vous

Aymeric Saintonge : le talent frugal

Ce paysagiste ressuscite inconsciemment les jardins de son enfance, où il découvrit avec passion l’art de la mise en scène des végétaux, dans les massifs de la commune de Saint-Jean-le-Blanc, aux confins du Loiret. Responsable du service espaces verts depuis 6 ans, cet hédoniste qui s’émerveille chaque jour devant un Cornus kousa en fleurs, un bouquet de graminées ou les collections de l’arboretum municipal, ne fleurit pas selon ses dires, il compose et évite
la surenchère végétale au profit de la diversité, telle édictée par la nature.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Août-Septembre 2018, abonnez-vous

Bruno Busson : créateur malgré lui

La reconnaissance par le jury du Concours national des Villes et Villages Fleuris, il en a fait sa priorité. Quitte à bousculer, à étrenner des essences arborées originales, à trouver des associations florales d’exception, assurant un décor pérenne mois après mois, pour magnifier, encore et toujours, les massifs du village de La Chapelle-Saint-Aubin (3 fleurs), dans la Sarthe (72). Rencontre avec un jardinier volontaire, qui n’hésite pas à solliciter l’aide de ses ‘tondeuses à quatre pattes’.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Juin-Juillet 2018, abonnez-vous

Emmanuel Corbin, la passion pour héritage

Créateur de talent à Divonne-les-Bains (01), Emmanuel Corbin
est un ‘sage’, un humaniste. Il perpétue le travail de ses aînés jardiniers, le modernise pour répondre aux enjeux actuels
et se remet en question à chaque campagne de fleurissement.
Rien n’altère sa passion pour le végétal, pas même des attaques
de capricornes asiatiques pourtant dévastatrices, car pour lui,
il n’y a pas de fleurissement digne de ce nom sans enthousiasme
ni humanité.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Mai 2018, abonnez-vous

Loïc Rozé, l’autodidacte aux 4 fleurs

Il y a 35 ans, celui qui commença, en tant qu’unique agent municipal, à embellir le village de Missiriac, dans le Morbihan, par de simples boutures, est aujourd’hui l’un des principaux instigateurs de la 4e fleur. Un parcours fait de curiosité, de persévérance et d’expériences. Portait d’un jardinier convaincu et convaincant, faisant la part belle aux légumes et aux dahlias dans ses multiples créations.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Avril 2018, abonnez-vous

Christian Rautureau, un jardinier entre terre et mer

Volontaire, pourvoyeur d’émotion et de joie à travers ses multiples réalisations florales, ce jardinier altruiste et sensible, qui ne peut se vanter de son travail sans évoquer celui des autres, est un passionné. Cet amoureux des paysages vendéens interprète la nature dans ses créations en respectant ses codes, sa diversité. La commune de La Roche-sur-Yon (85), arborant fièrement quatre fleurs au compteur, est son terrain d’expérimentation depuis 35 ans.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Mars 2018, abonnez-vous

Pascal Handorin, créateur de curiosités végétales

Il a le goût des belles choses, le talent d’un artiste et un savoir-faire remarqué par ses pairs. C’est un jardinier, soucieux du détail et amoureux du terroir angevin, dont il apprécie la diversité des paysages, les mouvements imposés par la nature. Modeste et délicieusement généreux dans ses créations, il n’a que le désir de faire vivre la commune de Sainte-Gemmes-sur-Loire au rythme des floraisons.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Janvier 2018, abonnez-vous

Stéphane Bars, le maçon devenu jardinier

photo Voir plus de photos du projet

Un maçon aux commandes du fleurissement. Pure stratégie
ou circonstance ? Destin atypique dirons-nous, pour ce natif
de Brest dont le génie insoupçonné, révélé au grand jour à la Ville
de Roscoff, et la modestie en font un jardinier digne de ce nom.
Rencontre avec un terrien tourné vers la mer (ou l’inverse !),
qui a fait de la culture celte une vision moderne du fleurissement.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Novembre-Décembre 2017, abonnez-vous

Maurice Messahel :
un humaniste qui jardine

Des passions affirmées : l’art, la littérature, les bons mots…
Une perception idyllique de la nature humaine. Un écrivain
visionnaire ? Non, un artiste, qui a fait du jardin le support
d’une philosophie intérieure, vouée à émouvoir, à émerveiller grâce
à la richesse du monde végétal. Ce jardinier au talent fou,
c’est Maurice Messahel, qui exprime sans concession sa nature
profonde à travers des réalisations somptueuses, plurielles
et colorées.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Octobre 2017, abonnez-vous

Enregistrer