Archives de catégorie : Techniques horticoles

Alternatives aux produits phytosanitaires, quelles solutions ?

Depuis le 1er janvier 2017, l’utilisation de produits phytosanitaires est restreinte dans les “J.E.V.I” pour l’entretien des espaces verts, voiries, forêts et promenades ouverts au public (hors cimetières et terrains de sport). Comment les collectivités se sont-elles adaptées
à ce changement ? Zoom sur les alternatives les plus utilisées !

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Novembre-Décembre 2018, abonnez-vous

Fertilisation d’automne : nourrir les gazons !

La fertilisation d’automne permet de constituer ou reconstituer les stocks d’éléments nutritifs nécessaires au bon développement des végétaux, avant la période hivernale. Pour être efficace, elle doit être raisonnée, c’est à dire correspondre aux besoins nutritifs des végétaux et à l’état du sol. Le gazon, comme les autres végétaux a lui aussi besoin d’être nourri pour rester vert et en bonne santé.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Octobre 2018, abonnez-vous

Jardins partagés : récupérer l’eau de pluie

La récupération des eaux de pluie est aujourd’hui de plus en plus courante chez les collectivités, notamment pour des questions de sauvegarde des ressources en eau. L’ouverture de nombreux jardins familiaux, partagés ou encore pédagogiques, est alors l’occasion de faire la promotion de la récupération de l’eau pluviale auprès des citoyens.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Août-Septembre 2018, abonnez-vous

Lutter contre le déclin des palmiers !

Les palmiers du Sud de la France sont en déclin depuis une dizaine d’années, entre ravageurs et maladies, ils sont soumis à rude épreuve ! Parmi les principaux ravageurs, on retrouve
le charançon rouge du palmier et le papillon palmivore qui engendrent des dégâts considérables. Focus sur les méthodes de lutte et de prévention pour préserver la santé des palmiers.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Juin-Juillet 2018, abonnez-vous

La multiplication des vivaces, un véritable savoir-faire

Les vivaces sont souvent utilisées pour réaliser des aménagements fleuris et offrent une très grande diversité d’espèces et de variétés avec des ports, couleurs et feuillages variés. En conséquence,
il existe différents modes de multiplication, avec des spécificités propres à chaque espèce. Les techniques les plus utilisées
par les professionnels et les bénévoles engagés dans
le fleurissement sont le semis, le bouturage et la division.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Avril 2018, abonnez-vous

Engrais vert : utilisations et avantages

L’utilisation d’engrais verts, connus pour valoriser la fertilité du sol, se répand progressivement au sein des espaces verts. En proposant un couvert végétal, souvent mellifère, ils évitent toute salissure
d’un sol en attente. Parcelles en friche ou terres stockées peuvent alors être semées toute l’année d’une variété d’espèces préservant leur valeur agronomique et évitant l’arrivée d’invasives.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Mars 2018, abonnez-vous

Les cuves enterrées : valoriser l’eau de pluie

Avec des prix au litre d’eau potable qui augmentent,
des réglementations qui imposent des rejets de débits régulés
au réseau, des étés de plus en plus secs et des questions
de préservation de ressources en eau, la récupération des eaux
de pluie pour l’arrosage des massifs, la production des plants
ou encore le nettoyage de véhicules, s’avère être une solution
plus qu’intéressante. Alors n’hésitez plus, investissez pour le long terme !

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Février 2018, abonnez-vous

Aveyron : les petites communes aidées par le département

Dans l’Aveyron, la pépinière départementale est un précieux outil pour les petites communes rurales qui ne bénéficient pas des moyens techniques et financiers suffisants pour végétaliser
leur cadre de vie. Conseils pratiques, fourniture en végétaux, accompagnement dans le choix d’une palette de végétaux durables… sont autant de services rendus par cette structure départementale.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Janvier 2018, abonnez-vous

La fertilisation organique

La fertilisation organique est une bonne façon de maintenir un sol
vivant et nourrissant. Car oui, un sol est avant tout un système
vivant qu’il s’agit d’entretenir afin de conserver sa qualité et d’avoir
des végétaux en bonne santé. L’apport de matière organique doit
toutefois se faire de manière raisonnée, la bonne dose devant être
apportée au bon moment.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Octobre 2017, abonnez-vous

Enregistrer