© CHANEL

En ce début avril, alors que se profilent la récolte du bigaradier (ou orange amer) et la floraison de l’Iris Pallida (dont on n’utilise que le rhizome), puis en mai la cueillette de la rose ‘Centifolia’ (ou Rose de Mai), Chanel vous invite à découvrir “Dans les Champs de Chanel”, pour partager la beauté et les pratiques de culture de ces trésors olfactifs que la nature nous offre.

Entre les fleurs et Chanel, l’histoire ne date pas d’hier. Ces matières premières d’exception ont construit un patrimoine olfactif exclusif, issu de fleurs cultivées, récoltées à la main depuis plusieurs générations. Partenaire exclusif de la Maison Chanel depuis plus de 40 ans, la famille MUL, implantée à Pégomas (06) depuis 5 générations, pratique sur 20 hectares une agriculture raisonnée qui respecte la plante, le rythme des saisons, laisse du temps au temps, n’épuise pas la terre et pérennise aussi les savoir-faire agricoles, botaniques et olfactifs ancestraux de la parfumerie française.

Le bigaradier, l’arbre magique de la parfumerie

Regroupées en petits bouquets près des feuilles, les fleurs blanches du bigaradier sont récoltées à la main, entre avril et mai et au petit matin quand la fleur est la plus concentrée en composants odorants. Aujourd’hui, la Maison soutient et développe un projet de filière durable du bigaradier, avec la volonté de préserver un savoir-faire unique et de garantir la pérennité d’un patrimoine rare.
Le bigaradier entre dans la composition de : “LES EAUX DE CHANEL – Paris-Riviera”.

L’Iris pallida, une fleur à l’élégante silhouette aérienne

L’Iris pallida, dont les fleurs longilignes d’un bleu tendre sont inodorantes, cache son trésor parfumé au cœur de ses racines. Il entre dans la composition de : N°19, N°19 l’Extrait, N°19 Poudré, LES EXCLUSIFS DE CHANEL – Misia.

La rose ‘Centifolia’, la douceur de mai

Une course folle se joue chaque matin pour récolter au mois de mai les roses aux pétales délicats. Elle entre dans la composition de : N°5, N°5 l’Extrait, Coco Mademoiselle.

Chanel : immersion
dans ses champs de fleurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *