Chantemerle-lès-Grignan : un village (re)structuré

Adossé sur le plateau calcaire de Rouvergue, au sud de la Drôme provençale, ce petit village pittoresque d’à peine 270 âmes à l’année renaît en un espace unitaire minéral, faisant la part belle aux pierres de pays.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Avril 2018, abonnez-vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *