Pour 85 % des personnes interrogées par Promesse de fleurs,
le jardinage a occupé une place centrale dans leurs activités
de confinés. Un engouement pour le végétal qui ne peut plus
être démenti !

Pour 85 % des personnes interrogées par Promesse de fleurs, le jardinage a occupé une place centrale dans leurs activités de confinés. Une personne sur dix a démarré un potager pour la première fois.

Selon l’enquête, le jardin est avant tout une source de plaisir
(67 % des personnes interrogées) et répond à un besoin de nature (53 %), confirmant ainsi sa place croissante dans la vie des français. Mais le sondage révèle aussi des motivations conjoncturelles liées à la crise : besoin de prendre l’air et d’être à l’extérieur (51 % des répondants), envie de se changer les idées et faire baisser l’anxiété ambiante (42  %), temps disponible (34 %).

Depuis le début du confinement, Promesse de fleurs, le leader français de la vente en ligne de plantes d’extérieur, a triplé son volume d’activité avec plus d’un million de végétaux vendus en huit semaines. La pépinière a recruté une centaine de contrats à durée déterminée pour faire face à l’explosion brutale et durable
des commandes, à la complexité de gestion des approvisionnements
et des expéditions, ainsi qu’à l’afflux des appels et emails
de néo-jardiniers confinés.

Confinement : la demande de jardinage a explosé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *