Courbevoie rêve d’une jungle urbaine

Dans le cadre du festival “Atmosphères”, dont la 8e édition avait pour thème “Du cinéma pour rêver le 21e siècle”, un jardin éphémère a pris place en plein centre-ville. Librement inspiré du tableau
du Douanier Rousseau “Le rêve”, une végétation exubérante envahit le parvis du Centre événementiel, espace habituellement minéral qui se métamorphose alors en une jungle urbaine.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Novembre-Décembre 2018, abonnez-vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *