Tout beau, tout neuf, ainsi se veut les ‘Beaux Massifs’ saison 9 ! Débordant d’idées de composition, vous y trouverez des expressions végétales variées de qualité, partagées par des jardiniers passionnés. Grâce à cette collection, puisez donc, année après année, de quoi composer vos futurs massifs sur une palette chromatique donnée !

Chambéry – Complémentarité végétale
Vu aussi bien depuis la route que lors d’une promenade dans ce parc en cœur de ville, ce massif se pare d’un mélange chaleureux et lumineux. Pour ce faire, une association habile de teintes jaunes et blanches, rehaussée par une pointe de violet, s’offre au regard en se détachant d’un fond feuillu entre vert pâle, parfois panaché, et vert anisé. Les atouts des plantes à feuillages et à fleurs sont pleinement mis en valeur, dans un esprit champêtre, tout en jouant sur la complémentarité de leurs expressions graphiques. Quelques plantes : Dahlia ‘White Princess’, ‘Nogent’ et ‘Okapi’, Eupatorium ‘Elegant Plume’, Artemisia ‘Powis Castle’, Bidens ‘Pirate’s Pearl’, Coleus ‘Caipirinha’ et ‘Electric Lime’, Gomphrena globosa, Helenium ‘Dakota Gold’…

Douai – Quand la magie opère
En lieu et place d’un massif d’annuelles gourmand en eau, aux abords détournés délictueusement en canisette et stationnement improvisés, les jardiniers douaisiens ont, comme par magie, contré cette malédiction. Un tour de baguette magique de noisetier et d’osier, par deux agents formés par un artisan vannier, et hop, voici des ventres d’osier pour conjurer le sort des incivilités. Un envoûtement qui honore la Cité des Géants, grands personnages au corps d’osier emblématiques de l’identité de Douai. Pour parfaire la potion de guérison, les jardiniers ont invoqué des vivaces frugales habituellement peu utilisées. Une alchimie savamment élaborée par des magiciens jardiniers ! Quelques plantes : agapanthes, Buddleja ‘Buzz Ivory’, chou ‘Noir de Toscane’, Dahlia ‘Cory’, Echinacea ‘Cheyenne Spirit’, Ricinus communis, Salvia ‘Strata’…

Sainte-Gemmes-sur-Loire – Fleur bleue
Ce rond-point, autrefois plutôt sombre et occupé
par des annuelles, s’est tout-à-coup illuminé grâce à l’arrivée de vivaces aux tonalités bleues. Double avantage de cette transformation : le terrain, très rocailleux et sec, ne permettait pas au chêne vert de s’épanouir correctement, car entouré
d’annuelles compétitrices gourmandes en eau. Mais avec ces vivaces plus partageuses, le chêne vert peut enfin boire à sa soif, tout comme ces dernières qui profitent d’un arrosage en goutte-à-goutte. Une vague de phlox déferle ainsi sous les yeux des passants, relevée au fil des saisons par les floraisons successives de bulbes et de quelques cosmos qui complètent ce tableau sensible et délicat, pour ne pas dire fleur bleue !
Quelques plantes : Cosmos ‘Sonata Rose’, Dahlia ‘Happy Single Wink’, lis ‘Sweet Rosy’, Phlox ‘Blue Paradise’, Tulbaghia.

Article du numéro d’Octobre 2019, abonnez-vous

Des beaux massifs pour vous inspirer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *