Depuis le début de l’année, le CAUE 32 a repris et souhaite faire évoluer l’organisation de la campagne départementale des Villes et Villages Fleuris, en donnant, notamment, une place prépondérante à l’environnement. Au programme, une volonté accrue de favoriser les échanges d’expériences et de développer les réseaux de compétences pour une entraide, source d’attractivité et de dynamisme territorial.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Juin-Juillet 2019, abonnez-vous

Échange et biodiversité dans le Gers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *