Fertilisation :
les engrais verts

Trèfle, luzerne, phacélie, moutarde, avoine… Les atouts des engrais verts sont multiples. Ils sont à semer aux alentours d’octobre, entre deux fleurissements annuels, et permettent de fournir des éléments nutritifs aux cultures à venir. Ils offrent en effet une réserve
de nourriture redistribuée très rapidement au sol lors
de leur dégradation après fauchage.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Novembre-Décembre 2017, abonnez-vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *