Pour aider les gestionnaires à identifier les forêts les plus vulnérables aux évolutions de pratiques et du climat, les scientifiques d’INRAE et de l’ONF ont développé l’application mobile For-Eval. 

Pour aider les gestionnaires à identifier les forêts les plus vulnérables aux évolutions de pratiques et du climat, les scientifiques d’INRAE et de l’ONF ont développé l’application mobile For-Eval (pour Forêt & Évaluations). Elle permet d’évaluer la sensibilité des sols forestiers français en s’appuyant sur des indicateurs écologiques, avec pour objectif de promouvoir une gestion durable des forêts à l’aide de diagnostics simples, réalisables sur le terrain.

« Environ 50% des énergies renouvelables sont issues de la biomasse, et essentiellement du bois. Lors des récoltes de bois-énergie, il est possible que les rémanents (branches, feuillages, voire souches), autrefois laissés sur place, soient exportés de la parcelle pour simplifier et limiter le coût des chantiers (récoltes dites par « arbres entiers »). Or, cette pratique peut appauvrir les sols en interrompant le recyclage naturel des nutriments. Comment gérer au mieux ces récoltes ? Comment ne pas mettre en péril la durabilité des écosystèmes forestiers ? Pour répondre à ces questions, il est important de connaître la sensibilité du sol ».

Des réflexions dont s’inspirer pour les municipalités qui gèrent des forêts communales, mais aussi pour la gestion durable des groupements végétaux dans nos villes et nos villages, tels que de petits bosquets arborés ou encore des massifs arbustifs.

 

Source : INRAE et ONF

For-Eval : une application pour la gestion durable des sols en forêt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *