En Lozère, au cœur du Parc National des Cévennes, le village de Saint-Privat-de-Vallongue, d’à peine 230 âmes, vient d’être élu “Meilleur village pour la biodiversité 2018” par l’Agence Française pour la Biodiversité (AFB). Une belle reconnaissance pour une démarche globale et totale menée par la municipalité, face à un climat et à une nature qui se modifient, chaque jour, un peu plus…

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Janvier 2019, abonnez-vous

La biodiversité comme fil conducteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *