« Il est essentiel pour les communes rurales d’arriver à concilier économie florissante du tourisme et attractivité du territoire, sans altérer l’environnement et, c’est pourquoi, il est nécessaire d’accompagner les villes et les villages, aussi bien sur le plan économique, au niveau bâti ou pour la qualité des espaces publics. Pour cela, elles doivent s’entourer d’une équipe pluridisciplinaire avec, au moins, un paysagiste-concepteur et un urbaniste, pour une vision partagée ‘juste’ du paysage communal. Cela leur permettra de définir une politique et une stratégie d’aménagement à 5 ou à 10 ans, pour une revitalisation de bourg réussie et cohérente » confie Alain Mars, directeur du CAUE des Hautes-Alpes.

La phrase

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *