« Aujourd’hui, le choix du lieu d’habitation s’oriente vers un cadre de vie qualitatif où la nature est omniprésente. De ce fait, le développement des espaces verts au sein des espaces publics doit être un axe majeur du programme des équipes municipales candidates. De l’accessoire à la composante principale, le végétal apporte la vie et la santé, les élus doivent bien garder cela en tête » milite Philippe Cochet, Président de l’ANDEEV et maire de Caluire-et-Cuire.

La phrase

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *