« Depuis longue date, nous nous sommes engagés vers des pratiques plus durables d’aménagement et de gestion. Les méthodes doivent évoluer, c’est pour cela que nous pratiquons la fauche tardive ou fauche raisonnée. Dès que nous le pouvons, nous semons des prairies fleuries dans des espaces naturels, essentiellement composées de variétés mellifères » souligne Stéphane Haussoulier, maire de Saint-Valery-sur-Somme, ville quatre fleurs.

La phrase

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *