« Maintenir la qualité du cadre de vie actuelle, auquel nous sommes tous très attachés, est notre première priorité. Pour cela, il est primordial d’éviter les aménagements anarchiques et donc d’anticiper et de planifier notre développement, notamment par le maintien des réserves foncières agricoles et naturelles. Maintenir, cela signifie également replanter dès que l’on abat, soit avec la même espèce d’arbre, soit avec des essences plus adaptées, par exemple au changement climatique. Ainsi, nous avons toujours le souci de conjuguer au mieux les besoins d’aménagement de nos espaces publics avec le côté nature » prône Alain Givord, maire de Vonnas, village quatre fleurs.

La phrase

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *