La phrase

« Accompagner les collectivités du territoire dans l’amélioration de leur cadre de vie, via les items du label, est pour nous l’amorce d’un dynamisme pour une équipe municipale, avec des contraintes et des objectifs à atteindre certes, mais qui aident chacun à évoluer. Aussi, le label est bel et bien inscrit dans son temps, en recoupant les nouveaux référentiels d’apprentissage des métiers du paysage qui abordent la gestion différenciée, la taille raisonnée des arbres et des arbustes, l’agroécologie, les plans écophyto… » souligne Maryse Friot, présidente de la Société d’Horticulture de Touraine et du jury départemental des Villes et Villages Fleuris de l’Indre-et-Loire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *