Une étude américaine montre que l’activité de jardinage est l’une de celles qui procure le plus de bien-être mental. Offrir des jardins partagés aux habitants est donc gage d’une population en bonne santé ! 

© Briis-sous-Forges

« L’Université de Princeton (États-Unis) a mené une étude auprès de 370 personnes vivant à Minneapolis et portant sur 15 activités. Le bien-être émotionnel des individus a été mesuré à travers un sondage et une application sur smartphone dédiée à l’état émotionnel des individus. Parmi les 15 activités étudiées : le vélo, la marche, les sorties pour prendre un repas, le jardinage, le fait de rester chez soi ou encore les déplacements en voiture » révèle Val’hor.

Les résultats appuient le rôle positif du végétal sur le mental des populations. En effet, le bien-être émotionnel lié à l’activité de jardinage, où l’on prend soin de végétaux, serait du même d’ordre que lorsque l’on marche ou que l’on fait du vélo.

Le jardinage : une activité qui participe au bien-être mental

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *