Amendements organiques et paillage pour la fertilité des sols

A la question « Quelle solution privilégiez-vous en premier afin d’améliorer la fertilité de vos sols ? », vous sollicitez majoritairement les amendements organiques (60 %) et le paillage (40 %). Ce dernier, souvent issu des tailles d’arbustes et d’arbres, favorise le recyclage de la matière et permet des économies. Les amendements organiques, apportés à la juste quantité, sont également un bon moyen pour améliorer la fertilité des sols en agissant sur la structure et la vie du sol, sans apporter d’éléments nutritifs. Les biostimulants sont quant à eux peu sollicités : en favorisant une meilleure utilisation des nutriments par les plantes, les biostimulants ont pourtant un impact très positif sur l’environnement. Ils contribuent, notamment à la réduction des émissions de gaz à effet de serre (via la meilleure utilisation de l’azote par exemple).

Le sondage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *