Le top des vivaces !

Vous l’aurez sans doute remarqué, les vivaces investissent de plus en plus nos massifs. Et pour cause : espèces plus rustiques, restant plus longtemps en place et demandant en général moins d’eau que les annuelles, elles constituent un gain de temps et de main d’œuvre. Et ce n’est pas tout : certaines d’entre elles sont très florifères, mêlant alors aspect pratique, durable et esthétique.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Janvier 2018, abonnez-vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *