Les cuves enterrées : valoriser l’eau de pluie

Avec des prix au litre d’eau potable qui augmentent,
des réglementations qui imposent des rejets de débits régulés
au réseau, des étés de plus en plus secs et des questions
de préservation de ressources en eau, la récupération des eaux
de pluie pour l’arrosage des massifs, la production des plants
ou encore le nettoyage de véhicules, s’avère être une solution
plus qu’intéressante. Alors n’hésitez plus, investissez pour le long terme !

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Février 2018, abonnez-vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *