Sur la Place d’Armes de Calais, l’équipe de scientifiques qui parcourt le monde à bord de son aéronef mythique, grâce à l’énergie des plantes, vient de se poser et interroge la place de la nature en ville et la capacité de la flore urbaine à produire de l’énergie électrique utilisable : la fameuse énergie « phytovoltaïque ». Après deux escales à Liège et à Clermont-Ferrand, les voici ainsi à Calais pour entreprendre une série d’expérimentations sur la richesse et la générosité des espèces endémiques de la région à produire de l’énergie. Les scientifiques souhaitent également entreprendre une expertise végétale dans le programme de fixation des dunes et de protection des terres gagnées sur la mer contre l’érosion.

L’expédition végétale atterrit à Calais !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *