Lotissement : proximité, taille adaptée et continuité

Dans l’Eure, au cœur de la campagne bocagère normande, le village de Saint-Etienne-l’Allier, comptant 560 habitants, propose un bel exemple de développement de l’habitat : un lotissement situé en centre-bourg, connecté par des liaisons douces et intégrant
les principes de gestion alternative des eaux de pluie. Un moyen d’attirer de nouveaux habitants en respectant l’environnement.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Juin-Juillet 2019, abonnez-vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *