L’unité retrouvée à Trizay-Coutretot-Saint-Serge

Pour valoriser le patrimoine et rassembler le territoire urbain fragmenté de ce petit village du Perche, le paysagiste-concepteur Thierry Gilson a connecté les différentes entités urbaines
qui le caractérise en plaçant le végétal comme fil conducteur de l’aménagement. Exit les cloisons, les endroits inaccessibles et moroses, place notamment à des tapis fleuris, des essences locales
et des surfaces minérales couleur orange ou ‘caramel’.

photo Voir plus de photos du projet

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Août-Septembre 2019, abonnez-vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *