Mane :
un jardin essentiel !

Trente ans après son abandon, au cœur de la Provence, un ancien corps de ferme cerné de friches (3 000 m²) a radicalement changé
de visage : si la bâtisse du 17e siècle s’est convertie en un lieu dédié
à la fabrication et à la vente d’huiles essentielles, les extérieurs
se sont transformés en un jardin à vocation pédagogique,
dont la trame et les éléments de composition font directement
référence à l’univers des parfums, des fragrances. Bref, un jardin
qui se regarde, se contemple et se respire !

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Juin-Juillet 2017, abonnez-vous

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *