En Côte-d’Or, la qualité des espaces et des paysages et la typicité des villages sont autant d’atouts répondant à une demande
touristique forte de préservation de l’environnement.
Pour Marie-Claire Bonnet-Vallet, il est donc certain
que la valorisation paysagère est un outil du développement
touristique, en relation avec les habitants et au service
de la revitalisation rurale.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Mai 2017, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Marie-Claire
Bonnet-Vallet, Présidente de Côte-d’Or Tourisme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *