Massifs : simplifier et grouper !

Les pratiques actuelles des gestionnaires recherchent l’efficience et les économies de temps d’entretien, notamment à cause de la raréfaction de l’argent public. Dans ce cadre, le fleurissement constitue un poste relativement énergivore et il convient alors de transformer ses massifs fleuris pour optimiser ces temps de gestion. Regrouper, pour mieux gérer, et simplifier les formes sont alors une solution pour gagner du temps, pour un effet de masse qui ravira les habitants !

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Janvier 2019, abonnez-vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *