Qu’est-ce qui fait la richesse du cadre de vie de Mourmelon-le-Grand ?
Pascal Jaloux : pour commencer, trois des quatre entrées de la ville traversent le camp militaire installé sur un savart originel (sorte de steppe rase sur sol calcaire), dont une partie est classée Natura 2000.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Juin-Juillet 2019, abonnez-vous

Pascal Jaloux, maire de Mourmelon-le-Grand, ville quatre fleurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *