Comme un prolongement des jardins privés, le fleurissement partagé des espaces de transition entre riverains et usagers de la rue est une vraie plus-value pour les communes. Végétalisation et gestion des surfaces à moindre frais, amélioration du cadre de vie, animation de la vie locale, autant d’avantages dont on aurait tort de se priver, tout cela dans une implication conjointe des élus et habitants !

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Août-Septembre 2019, abonnez-vous

Réussir un fleurissement partagé ? L’implication de chacun !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *