S’émerveiller à nouveau
tout en respectant la nature

© LPO

Suite au déconfinement, la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) recommande la plus grande vigilance vis-à-vis de la faune et la flore sauvages, qui s’étaient habituées à vivre sans nous…

Le retour partiel à la vie professionnelle et aux loisirs pour des millions de citoyens risque de provoquer la destruction involontaire d’animaux et de plantes sauvages qui ont investi certains espaces pendant le confinement. La LPO recommande la plus grande vigilance, en préconisant plusieurs actions à véhiculer auprès de vos habitants :

– « évitez au maximum de fréquenter les hauts de plage, les dunes de sable, les berges de cours d’eau et soyez attentifs à la présence d’espèces que vous pourriez déranger en pleine période de reproduction. Respectez les dispositifs de protection mis en place pour les protéger ;

– restez sur les sentiers balisés en forêt, en montagne et sur le littoral, et tenez les chiens en laisse ;

– levez le pied au volant et demeurez vigilants quant à la présence d’animaux sur les routes ;

– laissez une partie de vos espaces verts s’ensauvager en retardant la tonte des pelouses et la taille des végétaux, en particulier les haies et les arbres qui abritent une grande biodiversité ;

– vérifiez que des animaux ne se sont pas installés avant de redémarrer des activités sur des chantiers, des bâtiments inoccupés, des terrains de sport, des aéroports, des établissements scolaires… ;

– en cas de découverte d’un animal sauvage blessé ou vulnérable, prenez conseil auprès de spécialistes afin de ne pas commettre d’erreur fatale en tentant d’intervenir. Toutes les informations sont accessibles sur le site de la LPO : https://lpo.fr/oiseaux-en-detresse/les-gestes-qui-sauvent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *